Contenu:

Idée et genèse

Légendes: Sigurd

Sur les murs du parvis inférieur sont représentées des scènes de la légende de Sigurd. Cette histoire, qui tient son origine dans l'Edda scandinave, correspond dans l'ensemble à la légende de Siegfried dans la Chanson des Nibelungen. Elle prend sa suite dans la légende de Gudrun.

 

Au cours de son voyage à travers le monde, le dieu Loke tue une vipère sans savoir que celle-ci est en vérité le fils du magicien Hreidmar. Pour expier sa faute, Loke doit apporter à Fafnir et Regin, frères de celui qu'il a tué, autant d'or qu'il faut pour recouvrir entièrement la peau du serpent. Loke extorque cet or au nain Andwari de la tribu des Nibelungen. Par cupidité il réclame aussi son anneau. Mais le nain a frappé celui-ci d'une malédiction.

 

Image: "Plainte de Gudrun devant le corps de Sigurd", peinture murale

Plainte de Gudrun devant le corps de Sigurd.
Peinture murale sur le parvis du bas, 1882/83

L'anneau ne tarde pas à agir: Fafnir et Regin assassinent leur père pour être seuls propriétaires du Trésor des Nibelungen. Puis Fafnir refuse sa part à son frère et en plus le chasse de leur village natal. A présent seul propriétaire du trésor, Fafnir se transforme en dragon et s'allonge sur l'or. Regin en revanche s'installe comme forgeron à proximité de la tanière. Il forge avec beaucoup d'art le glaive Gram qu'il donne au jeune roi Sigurd pour qu'il tue Fafnir. Après avoir tué le dragon et s'être baigné dans son sang, Sigurd comprend la langue des oiseaux; ceux-ci l'avertissent de la sournoiserie de Regin. Il tue donc aussi Regin et devient lui-même propriétaire du trésor maléfique.

Poursuivant sa route, Sigurd trouve au milieu d'un cercle de feu, Brunhilde endormie, bannie par Odin. Brunhilde fait partie des Walkyries, qui dans le palais d'or d'Odin, le Walhalla, servaient les héros morts à la guerre, après avoir auparavant, comme leur nom l'indique, choisi ceux qui devaient mourir au combat. Ebloui par sa beauté, Sigurd jure à Brunhilde une fidélité éternelle.

Sigurd continue son chemin et arrive à la cour du roi des Francs sur le Rhin. Il y rencontre Gudrun. Elle lui fait boire un philtre d'amour, qui lui fait oublier son serment ; Sigurd épouse Gudrun. Le frère de Gudrun, Gunnar, essaie à son tour de séduire Brunhilde. Sigurd l'aide avec ruse. Brunhilde exige compensation pour l'infamie subie et fait assassiner Sigurd. Puis elle se transperce elle-même d'une épée, et est brûlée avec lui.

| vers le haut de la page |


 
En utilisant notre site internet vous consentez à ce que nous placions des cookies sur votre appareil. Pour plus d’informations concernant la politique de confidentialité.